Accueil 9Actualités 9Le rôle des vitamines, minéraux et acides aminés

Il est possible d’affecter à certaines vitamines une fonction particulière au niveau cérébral. Celles-ci influencent les fonctions neurologiques selon 4 grands mécanismes : grâce à leur rôle dans la synthèse des neurotransmetteurs ; en protégeant la membrane et le récepteur neuronal ; en influençant les besoins énergétiques du cerveau ; et par le biais de leur rôle dans le métabolisme de l’homocystéine.

 

Les vitamines du groupe B auraient démontré leur efficacité pour améliorer la santé cognitive des adultes sans démence selon une méta-analyse récente. Le cerveau est un organe très riche en lipides (55 % de son poids) et a besoin particulièrement de vitamines du groupe B. La vitamine B1 contribue au bon fonctionnement neurologique. La vitamine B5 contribue à réduire la fatigue et à la synthèse et au métabolisme normal des hormones stéroïdiennes, de la vitamine D et de certains neurotransmetteurs ; contribue à des performances intellectuelles normales. La vitamine B6 contribue au fonctionnement normal du système nerveux, à des fonctions psychologiques normales et à réduire la fatigue. La vitamine B9 (folates) contribue à la synthèse des acides aminés, à réduire la fatigue.

Mais avons-nous des preuves qu’une complémentation avec ces vitamines améliore la fonction cognitive ?

 

Dans une étude parue dans la revue Nutrients des chercheurs sud-coréens ont cherché des essais cliniques portant sur des adultes de plus de 40 ans chez qui ont été testées des administrations de vitamines A, B, C, D et E. Ils ont trouvé :

  • 23 études sur les vitamines B (B6, B12 et folates), regroupant 6906 participants,
  • 9 études sur les vitamines antioxydantes (A, C, E), avec 34 318 participants,
  • 6 études sur la vitamine D, avec 4992 participants.

Les résultats montrent qu’une complémentation en vitamines B pendant au moins trois mois est favorable à la cognition en général et à la mémoire épisodique en particulier. La mémoire épisodique est celle qui nous permet de nous souvenir.

D’après l’institut Linus Pauling, les vitamines B jouent un rôle dans la fabrication des neurotransmetteurs, les molécules qui transmettent des messages entre neurones. Lorsque l’organisme manque de folates et de vitamine B12, il produit moins de méthionine et l’homocystéine s’accumule. Or la méthionine sert à des réactions de méthylation qui maintiennent la gaine de myéline des neurones, mais aussi pour la fabrication de neurotransmetteurs. De plus, l’une des formes de la vitamine B6 est un cofacteur impliqué dans la synthèse de neurotransmetteurs comme le GABA, la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine. Le déficit en vitamine B12 est fréquent chez les personnes ayant des problèmes neurologiques. Les apports journaliers recommandés en vitamines B s’élèvent à 1,4 mg par jour pour la vitamine B6, 2,5 µg pour la vitamine B12 et 200 µg de folates (vitamines B9).

Les minéraux comme le magnésium, contribuent au fonctionnement normal du système nerveux, à des fonctions psychologiques normales et à réduire la fatigue. Le zinc lui, contribue aux fonctions cognitives normales, au maintien d’une vision normale et à la protection des cellules contre le stress oxydatif.

Les acides aminés sont les molécules qui constituent les protéines, vitales à notre organisme. Le corps humain étant constitué à 20% de protéine, ils ont un rôle essentiel dans la majorité des processus métaboliques. L’organisme ne peut pas directement utiliser les protéines issues de l’alimentation. Les acides aminés interviennent à ce moment : grâce à la digestion, les protéines apportées par l’alimentation sont absorbées, puis découpées en acides aminés, que le corps va reconstituer pour former des protéines qui pourront être utilisées. Contrairement aux glucides et aux lipides, les acides aminés ne sont pas stockés par l’organisme qui conserve la quantité nécessaire pour assurer les fonctions vitales. Parmi les 20 acides aminés, 9 sont dits essentiels car l’organisme ne sait pas les fabriquer : ils doivent donc obligatoirement être apportés par l’alimentation. Si celle‐ci n’est pas adaptée ou dans des situations particulières de l’organisme, il est recommandé de compléter les apports par une supplémentation nutritionnelle en acides aminés.

Conseil

Nutrineural® Night

Tryptophane, Mélatonine, mélisse et passiflore et  vitamines et minéraux du groupe B*.Découvrir

Nutrineural® Focus

Performance intellectuelle* Choline, neurosérine, vitamines groupe B* et minéraux.Découvrir

Nutrineural® Tonus

Complément alimentaire à base de plantes (ginseng et bacopa) et de vitamines et de zincDécouvrir

Nutrineural® Zen

Complément alimentaire à base d’extrait de plantes (rhodiola et safran Bio), de magnésium et vitamine B6.Découvrir