Accueil 9Actualités 9Stress, anxiété, charge mentale, un engrenage infernal ?

Dans le stress et l'anxiété, on parle souvent de charge mentale. Mais c'est quoi? C’est toujours devoir songer à tout, même lorsque nous sommes attelés à une autre tâche. Concrètement, ce serait penser aux devoirs des enfants lorsqu’on travaille, ou rédiger des « to-do lists » sans fin qui ne se terminent jamais, être soumis à une pression hiérarchique excessive qui nous poursuit de retour à la maison. Nous ne sommes pas tous égaux : certains peuvent gérer ce trop-plein et cette tension facilement, tandis que d’autres peuvent rapidement craquer.

Le stress survient alors, car l’organisme est soumis à une agression à laquelle il doit s’ajuster. Lorsqu’il devient chronique, les capacités d’adaptation sont dépassées, l’équilibre interne est perturbé et des conséquences apparaissent : trouble du sommeil, troubles métaboliques, dépression, etc.

Le danger est donc la prise de conscience tardive. Nous ne nous rendons compte de ce fardeau que lorsque nous nous effondrons. Afin de remédier à cela, nous devons repérer ces signes annonciateurs de  et agir rapidement.

Mais le stress n’est pas toujours négatif . En effet, nous sommes confrontés à plusieurs types de tensions : le stress positif correspond au stade d’alarme, il est spontané et fait intervenir les aires du cerveau impliquées dans la gestion des émotions. Il survient quand soudainement le corps est soumis à une agression. Il ordonne aux glandes surrénales de fournir de l’adrénaline en suffisance pour qu’un afflux de sang et d’oxygène apporte une certaine puissance aux muscles et augmente la vigilance du cerveau.

Mais la phase de résistance est déclenchée lorsque cette anxiété perdure et qu’il faut à l’organisme une source d’énergie pour le manager. Il demande aux mêmes surrénales de délivrer cette fois du cortisol dont la principale vertu est d’augmenter le taux de glucose dans le sang. Muscles, cerveau et cœur sont momentanément en mesure de lutter contre le stress.

Le stress chronique ou négatif survient lorsque l’organisme a usé toutes ses ressources adaptatives. Un cercle vicieux se met en place : le cerveau déclenche en continu la production de cortisol en vue de maintenir l’équilibre biochimique interne. Il se retrouve profondément perturbé par ce flux continu, grand consommateur d’énergie. Il en résulte quantité de désagréments comme une fatigue excessive, une immunité défaillante, un sommeil affecté ou l’apparition d’insomnies, des problèmes métaboliques, des troubles alimentaires assortis de prise ou perte du poids.

Le cortisol libéré en surcroît lors d’un stress prolongé va provoquer une lassitude générale de l’organisme. Il va déstabiliser la synthèse de neuromédiateurs essentiels au bien-être, notamment la sérotonine, impliquée dans l’humeur et le plaisir.

Nous devons écouter notre corps et notre cerveau.Des pensées qui s’agitent, des difficultés à s’endormir, une fatigue le matin au réveil, et cette boule, au niveau du plexus solaire : autant de signaux que l’on doit savoir entendre.

Dans notre vie moderne, nous sommes sollicités en permanence par les notifications du smartphone. Qui se déconnecte vraiment et n’a pas lu ses mails à la maison ? Et quid des actualités anxiogènes à la radio dès le matin ? Le cerveau ne peut plus traiter ce flux d’information. Maintenues en alerte constante, les capacités cérébrales finissent par s’épuiser. Pour sortir de cet engrenage, le cerveau a besoin de silence et de repos : les vacances c’est trop court il faut agir au quotidien.

Il nous faut comprendre l’origine de ce stress et l’apaiser notamment avec des techniques de respiration. On pourrait d’abord déchiffrer l’origine de ce stress et cette fatigue et évacuer les habitudes et les pensées toxiques, arrêter de se culpabiliser si on prend du retard ou on n’arrive pas à tout faire.

Pour calmer ces bouffées d’anxiété, rien de tel qu’une marche dans la nature  en se focalisant sur son souffle. Également une séance de Yoga ou de méditation permet de concentrer l’esprit sur les mouvements de la respiration pour mieux apprécier l’instant présent. Mais on n’a pas toujours le temps de s’y consacrer quotidiennement.

La cohérence cardiaque, est une bonne solution. Mais qu’est-ce que c’est ?  C’est une pratique personnelle de la gestion du stress et des émotions qui nous apprend à contrôler sa respiration afin de réguler son anxiété.

C’est un état particulier de la variabilité cardiaque, c’est-à-dire la capacité qu’a le cœur à accélérer ou ralentir afin de s’adapter à son environnement. C’est une véritable technique physiologique de réduction du stress. On peut l’obtenir de plusieurs façons, mais la résonnance cardiaque est la plus simple : 3 fois par jour, 6 respirations par minute et pendant 5 minutes. On peut trouver des applications sur Android ou IOS qui vous permettent de vous concentrer sur une bulle ou une flamme qui vous invitent à inspirer et expirer.

Conseil

Perinerve®

Complément alimentaire à base de PEA (Palmitoylethanolamide), d’extrait de Commiphora Myrrha et de Vitamines du groupe B.Découvrir

Lumbaplex®

Combinaison d’Uridine monophosphate, de Magnésium marin qui contribue au fonctionnement normal musculaire et au maintien d’une ossature normale et aux vitamines B9 et B12 qui contribuent au fonctionnement normal du système nerveux.Découvrir

Nutrineural® Omega 3

Huile Omega 3 végétale, 250mg de DHADécouvrir

Nutrineural® Night

Triptophane, Mélatonine, mélisse et passiflore et  vitamines et minéraux du groupe B*.Découvrir

Nutrineural® Focus

Performance intellectuelle* Choline, neurosérine, vitamines groupe B* et minéraux.Découvrir

Nutrineural® Tonus

Complément alimentaire à base de plantes (ginseng et bacopa) et de vitamines et de zincDécouvrir

Nutrineural® Zen

Complément alimentaire à base d’extrait de plantes (rhodiola et safran Bio), de magnésium et vitamine B6.Découvrir

Gababiotic®

Microbiotiques 10 Milliards 4 souches microbiotiques dosées à 10 milliards par gélules et vitamines du groupe B*Découvrir

Senescil®

Complément alimentaire à base d'Homotaurine, Huperzia serrata  et de Vitamine B5Découvrir