Accueil 9Actualités 9Les Nanoparticules, qu’est-ce que c’est?

Le Laboratoire Yunova® Pharma, s’engage pour des compléments alimentaires sans Nanoparticules : mais qu’est-ce que c’est et quels sont les risques pour notre santé ?

Nano dioxyde de titane dans les crèmes solaires, nano-oxyde de silicium dans les aliments, nano-argent dans les textiles… Les nanoparticules se sont imposées dans notre quotidien, dans la pharmacie, l’agroalimentaire, le bâtiment ou le textile. 10 000 fois plus petites qu’un grain de sel, elles soulèvent, à raison, quelques inquiétudes.

Qu’est-ce qu’un nanomatériau ?

Selon une définition proposée en 2011 par la Commission européenne, un nanomatériau est un matériau, naturel ou manufacturé, dont au moins 50 % des particules qui le composent ont une taille située entre 1 et 100 nanomètres (1 nm = 10-9 m). Et c’est cette taille infiniment petite qui confère à ces matériaux des propriétés physiques, chimiques et biologiques inédites et particulièrement intéressantes pour les industriels.

L’obligation de déclaration est mal respectée

Une réglementation européenne oblige les industriels depuis 2013 à mentionner clairement la présence de nanoparticules utilisées dans l’alimentation, les compléments alimentaires, les cosmétiques, les produits biocides. Mais la loi n’est pas respectée. Des investigations menées par la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) en 2017 ont révélé que sur une soixantaine de produits contenant des nanoparticules, un seul était en règle. En revanche, aucune sanction n’a été infligée aux industriels récalcitrants, l’amende pouvant atteindre 10 % du chiffre d’affaires moyen annuel.

L’une des nanoparticules les plus couramment utilisées est le nano-oxyde de silicium, ou dioxyde de silice (dénommé E551), additif qui évite l’agrégation de denrées en poudre (sel, sucre, soupes, cacao…) ou apporte de l’onctuosité à certains produits (plats surgelés, glaces, sauces, assaisonnements…). On le retrouve couramment dans les compléments alimentaires.

Alors qu’elles n’ont jamais démontré leur innocuité pour la santé, les études chez l’animal laissent suspecter la survenue de troubles respiratoires, cardiovasculaires, neurologiques ou cancéreux. Mais tous les spécialistes s’accordent sur un point : avec les nanomatériaux, il est impossible de faire des généralités.

 

Chez Yunova® Pharma, nous avons banni les substances controversées de nos compositions. Veuillez consulter notre Charte de qualité.